cropped-Aikido_accueil.jpg

LES TECHNIQUES EN AIKIDO

Un rappel sur les techniques utilisées dans la pratique de l’AIKIDO:

Tout d’abord qu’est ce que cela veut dire:

Le terme aïkido (aikidō en japonais) est composé de trois kanjis signifiant :

  • ai : du verbe au, concorder ; harmonie
  • ki : énergie
  •  : la voie.

Aïkido peut donc se traduire par « la voie de la concordance des énergies

kanjis sont des caracteres issus de l’ecriture chinoise

Donc si on pratique l’AIKIDO on est un aïkidoka (合気道家, aikidōka) jusque la tout va bien,maintenant explorons la richesse de la pratique des  mouvements;

« Il y a environ 3 000 techniques de base et chacune d’entre elles a 16 variantes… ainsi il en existe quelques dizaines de milliers. Et selon la situation, vous en créez de nouvelles. »

— Morihei Ueshiba

mais restons calme on va commencer tout doucement……

On peut aisément développer 3 grandes formes de travail:

le travail a genoux (les 2 partenaires sont a genoux):Suwariwaza – 座技Afficher l'image d'origine

le travail 1 debout l’autre a genoux:Hanmi handachi waza – 半身半立技Afficher l'image d'origine

et la derniére forme de travail:TACHI WAZA

Afficher l'image d'origine

les 2 partenaires sont debouts

- Kaeshi waza : techniques de contre-prises.
- Henka waza : enchaînement et variations.
- Jyu waza : travail libre.

TRAVAIL A MAIN NUES CONTRE ARMES

- Tanto dori : travail à mains nues contre couteau.
- Jo dori : travail à main nues contre bâton.
- Tachi dori : travail à mains nues contre sabre.

TRAVAIL AVEC ARMES

- Ken : les deux partenaires sont munis d’un sabre.
- Jo : les deux partenaires sont munis d’un bâton.

FORMES DE TRAVAIL

- Ippan geiko : pratique sous la forme usuelle.
- Ju no geiko : pratique souple.
- Go no geiko : pratique avec plus de fermeté de la part de Uke.
- Kakari geiko : pratique contre plusieurs partenaires qui attaquent successivement.

« Omote » et « ura »
La plupart des techniques seront étudiées sous leur forme « omote » et « ura ». On traduit souvent ces deux mots par « positif » et « négatif », ce qui est bien pratique quoique du point de vue de la nuance, « omote » et « ura » soient plutôt « recto » et « verso », « pile » et « face », c’est-à-dire deux aspects complémentaires d’une même chose.
En général et globalement : « Omote » prendra la forme d’une technique qui rentre sur le partenaire sans donner à l’attaque la possibilité de se développer. « Ura » prolongera cette attaque, la détournera et guidera l’action sur l’extérieur du partenaire.

LES PROJECTIONS DE BASE.

immobilisations de base